Á la une

Les diabétiques ne peuvent pas manger de banane

A l’occasion de la journée mondiale du diabète du 14 novembre, le FARES vous propose une série de mini vidéos VRAI-FAUX afin de mieux comprendre les liens entre le tabagisme et le diabète.


Les diabétiques ne peuvent pas manger de banane : VRAI ou FAUX?

Comme pour tous, il est recommandé aux diabétiques de consommer de 2 à voire 3 portions de fruits par jour et aucun fruit ne leur est interdit. Une portion de fruits correspond au volume d’un poing ce qui équivaut à une banane moyenne (150 g de banane épluchée). Elle apportera un peu plus de calories et de glucides que la moyenne des fruits frais mais elle est une excellente source, entre autres, de potassium et de vitamine B6.

De nombreux articles parlent de l’index glycémique (IG) de la banane en spécifiant que celui de la banane « verte » est inférieur à celui de la banane mûre.

Qu’est-ce que l’index glycémique ? L’index glycémique est un critère de classement des aliments contenant des glucides, basé sur leurs effets sur la glycémie (taux de glucose dans le sang) durant les deux heures suivant leur ingestion.

Rappelons que les fruits ont un index glycémique faible voire moyen (ce qui est le cas de la banane mûre). Mais de toute évidence, une banane jaune est nettement plus savoureuse à déguster qu’une banane verte … alors n’hésitez pas le goût avant tout !

Contrairement à ce que l’on croit, il n’y a que 90 calories en moyenne dans une banane. Ce qui n’est pas beaucoup. Sa teneur en glucides est de +/- 20 % ; c’est un peu plus que la plupart des fruits mais elle contient aussi des fibres (3%) ce qui fait baisser son IG.

De plus, c’est un aliment qui donne une bonne satiété et qui est facile à emporter.

Ce fruit peut donc également constituer une collation moyennement glucidique intéressante dans certaines situations (régulation des hypoglycémies, activités physiques, …) ; et peut aussi se consommer en dessert. Il faudra le cas échéant, en tenir compte, dans le calcul de la dose d’insuline à injecter.

Néanmoins, il est important de varier les types de fruits en respectant les saisons. La banane est « de saison » et disponible toute l’année mais n’est pas très locale alors n’exagérons pas.

Lors de l’arrêt du tabac, la satiété après un repas ou une collation est importante car la fringale doit être absolument évitée dans la journée, pour ne pas remplacer la cigarette par des grignotages. En effet, la faim entrainera frustration, anxiété, envie de sucre et de réconfort : risque de grignotage ou de reprendre une cigarette.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.