Á la une

Importance du petit déjeuner à l’arrêt du tabac

Contrairement à ce que l’on pense, ce n’est pas vraiment l’arrêt du tabac qui fait prendre du poids, mais les erreurs alimentaires qui l’accompagnent. De plus, cette prise de poids est évitable, puisque 1/3 des ex- fumeurs ne grossissent pas lors du sevrage.

Deux raisons de prendre du poids à l’arrêt de la cigarette !

  • La nicotine augmente les dépenses énergétiques, et diminue l’appétit. L’arrêt de la cigarette « favorise » donc la prise de poids, en augmentant l’appétit et en diminuant les dépenses énergétiques.
  • L’anxiété engendrée par la dépendance incite au grignotage, pour compenser la sensation de mal-être. Et malheureusement, le grignotage augmente les apports caloriques, d’autant plus qu’ils sont généralement composés d’aliments sucrés et/ou trop gras.

Mais ce n’est pas une fatalité… alors mettez en place des stratégies :

  • Les substituts nicotiniques peuvent aider à éviter une prise de poids en limitant la sensation de faim et le besoin de grignoter. Ils suppriment la dépendance, évitent l’état de manque et l’anxiété.
  • La dépense énergétique induite par l’activité physique permet de prévenir la prise pondérale. Si vous n’êtes pas sportif bougez simplement plus. Ne vous imposez pas à une nouvelle activité qui ne ferait qu’augmenter votre stress et mal-être. Une simple activité physique comme la marche ou la ballade à vélo suffit !
  • Et côté alimentation, redonner au petit déjeuner la place qu’il mérite :

Les petits déjeuners doivent être « complets », associant une boisson (thé, café, chicorée), un produit laitier, un produit céréalier de préférence complet (pain, biscotte, crêpes), un fruit, du beurre, de la compote ou de la confiture. Pour les adeptes du salé, le jambon ou un peu de fromage sont des alternatives préconisées.

S’il ne fallait retenir que 3 raisons de prendre un vrai petit déjeuner se serait les 3 suivantes :

  • La récupération après le jeûne de la nuit est difficile, après un jeûne d’environ 12 heures, vous avez besoin d’un apport nutritionnel et énergétique suffisant pour bien aborder votre journée.
  • Le petit déjeuner apporte 1/4 des besoins alimentaires et énergétiques de la journée. Bien manger sans sauter de repas est l’une des bases de l’équilibre alimentaire.
  • Le petit déjeuner évitera les passages à vide des 10 heures et donc les grignotages.

Un vrai petit déjeuner vous permettra d’utiliser vos capacités intellectuelles à leur pleine puissance, ce qui vous permettra d’être plus concentré, plus attentif et plus apte à réfléchir, à analyser …

Quelques exemples de petit-déjeuner équilibrés :

  • Biscottes complètes, beurre, confiture, kiwi, Cappuccino
  • Pain 7 céréales, beurre, gouda, pomme, Thé
  • Pain complet, œufs sur le plat, jus d’orange frai
  • Flocons d’avoine, fromage blanc, noix, banane, Café
  • Crêpes, confiture, poire, Thé

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.