Á la une

Train, tram, bus, métro, voiture. Qu’est-ce qui est autorisé et qu’est-ce qui ne l’est pas ?

Faisons simple : il est interdit de fumer et de vapoter dans les lieux fermés liés aux transports des voyageurs, à savoir : les gares, les trains, les bus et les trams.

Et sur les quais d’une gare ou du métro alors ?

Si ceux-ci sont ouverts c’est-à-dire en plein air, il est autorisé de fumer et de vapoter. S’ils ne le sont pas, l’interdiction s’applique. Toutefois, la courtoisie et le respect des autres sont à prendre en compte ! Ne pas fumer en présence d’enfants ou de femmes enceintes par exemple.

Que ce soit au niveau de la SNCB, de la STIB ou des TEC, des contrôles sont organisés ayant pour conséquences un rappel à l’ordre mais aussi de véritables amendes qui peuvent selon les cas aller de 25€ à plus de 300€.

Et en voiture ?

Depuis février 2020, il est interdit de fumer en voiture en présence d’un mineur (de moins de 18 ans) sur tout le territoire belge. L’interdiction s’applique à tous les véhicules couverts ou partiellement couverts avec fenêtres ouvertes ou fermées. A contrario, l’interdiction ne s’applique pas lorsque le toit du véhicule est entièrement replié c’est-à-dire décapoté.

Le non-respect de cette règle peut mener à une amende jusqu’à 1.000 euros.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.